L'AMOUR VACHE

L'amour vache est le tout premier spectacle de chansons d'Agnès.

De Si petite à Tu m'as possédée par surprise, des femmes tout à tour pétillantes, décalées ou fragiles nous parlent de leur amour... des chansons de femmes allant de 1897 à 1946, qui furent interprétées par Marie Dubas, Fréhel, Gaby Montbreuse, Arletty, Yvette Guilbert, Pauline Carton, Mireille...

Agnès Debord a crée ce spectacle avec Benoît Laarman à l'accordéon. Pascal Le Pennec lui succède, puis Gabriel Levasseur.

Avec sur scène Agnès Debord et Gabriel Levasseur (accordéon), mis en scène par Laurent Fraunié, création lumière Jean Grison, création son Olivier Grall.

L'AMOUR VACHE a été accueilli dans ces lieux

Le Nouveau Théâtre Mouffetard
Le Studio Théâtre de Stains
Le Théâtre du Marais
L'Européen (en 1ère partie d'Allain Leprest, puis en corécital avec Marc Perrone)
Le Sentier des Halles
Théâtre d'Ivry (en 1ère partie d'Anne Sylvestre)

Le spectacle est également parti en tournée

Scènes nationales d'Amiens, de Douai, de Macôn, Festival d'Uzeste, centres culturels de Rambouillet, Noisiel, Fosses, Les Ulis, Noyon, Gentilly, Caluire, La Riche, Noisy-le-Sec, Rethel, Tergnier, Vélizy, La Ciotat... (plus de 300 représentations).

L'AMOUR VACHE a reçu le Prix Charles Oulmont de la Fondation de France.

EXTRAITS DE PRESSE

L'amour vache est un magnifique voyage à travers un répertoire délicieusement drôle (...) Agnès Debord possède une jolie voix et fait preuve d'un sacré tempérament. Elle a très bien su mettre son talent de comédienne au service de ces bijoux coquins de la chansons française. L'écouter chanter est un vrai régal.

Pariscope Marie-Céline Nivière

Ces chansons là sont joliment troussées, Agnès Debord aux apparences plus sages que volages, s'encanaille, cette jeune comédienne faussement timide chante le répertoire qui fut celui d'Arletty, Yvette Guilbert ou Pauline Carton. Pas le romantique ni le courtois, mais plutôt "Mon Anissette" ou "L'amour vache' comme s'intitule le spectacle (...) Dans "L'amour vache" il y en a pour tout le monde.

Le Parisien Yves Jaeglé

(...) C'est une jolie jeune femme qui s'amuse (...) elle a la passion de jouer les chansons également avec le geste, le corps, la grimace. Elle pratique un second degré souvent délicieux, minaude, gonfle les pectoraux, s'éplore, se lamente. La variété des chansons choisies lui permet d'être ivrognesse, éperdue, catcheuse, innocente. Et c'est cela qui est infiniment attachant dans son spectacle, tendre et original et joyeux (...) C'est un des tout meilleurs spectacles qui se puissent voir en ce moment à Paris.

Le Figaro Bertrand Dicale

LISTE DES CHANSONS

Il m'a vue nue
Voilà, voilà les hommes (Jean Nohain - Mireille - 1938)
Les amis de monsieur (Herval - Fragson - 1897)
Quand on vous aime comme ça (P. De Kock - Y. Guilbert - 1934)
Mon gangster
Si petite (Pierre Bayle - Gaston Claret - 1932)
Intermède : Rêves de comptoir (Gabriel Levasseur)
J'ai un faible pour les forts (Pascal Bastia - 1932)
Mon anisette (Albert Evrard - 1924)
Quand j'suis paf (Charles Tribout - Fravela - 1932)
Sans lendemain (Michel Vaucaire - G. Van Parys - 1939)
La femme est faite pour l'homme (Charles Pothier - C. Oberfeld - 1932)
Tu m'as possédée par surprise (Marcel Bloch - Jean Lenoir - 1924)
Baisse un peu l'abat-jour (Marcel Delmas - Henri Bourtayre)
Oh! Antonio
J'suis bête (G. Colias - G. Charton - 1932)
Le tango stupéfiant (Henri Cor - Ralf Carcel et P. Olive - 1936)
La môme catch-catch (M. Vandair - Alexander - 1937)
Mon amant de Saint-Jean




FICHES TECHNIQUES

Les fiches techniques sont au format PDF.
Vous pouvez les télécharger ci-dessous.



Plan de feux

Fiche technique son

La presse
Liste des chansons
Fiches techniques