L'AMOUR TOUJOURS

Un répertoire de chansons de femmes allant de 1920 à 1970… De Marie Dubas à Brigitte Bardot, en passant par Mistinguett, Edmée Favart, et aussi Barbara… Des femmes tour à tour espiègles, coquines, parfois un peu folles, toujours sincères et amoureuses!

Avec sur scène Agnès Debord et Daniel Glet (piano), mis en scène par Laurent Fraunié. Costumes: Catherine Oliveira. Création lumière: David Ménard. Création son: Olivier Grall.

Après une résidence de 10 jours au théâtre Boris Vian des Ulis, le spectacle a reçu le soutien du Festival de Marne.

"L'Amour toujours" a été programmé dans les lieux suivants :

- Scènes Nationales de : Aubusson, Martigues, Tarbes, Alençon.
- Théâtre Boris Vian (les Ulis), Théâtre du Golfe (la Ciotat), Théâtre le Village (Neuilly), Scène des trois ponts (Castelnaudary), Auditorium (Vincennes), Théâtre de Venelles, Théâtre de Couëron, Théâtre de Vinon-sur-Verdon, Théâtre de Fontenay-sous-bois,  Théâtre de Jonzac, Théâtre de Rezé, Théâtre de Stains.
- Festival de Luxey, de Montcuq.
- A Paris :  Essaïon, Jemmapes,  Déchargeurs, Méry.




EXTRAITS MUSICAUX

Cliquez sur les chansons de votre choix




EXTRAIT VIDEO

Cliquez au centre de l'image pour lancer la vidéo

EXTRAITS DE PRESSE

Chansons d'amour? Pas vraiment : il lui faut plus musqué, plus astringent, plus vif que les rêveries de la pure jeune fille sur les liens de roses et de diamant qui l'uniront au beau prince. Agnès Debord aime rouler des yeux, se saouler de gestes, jeter des jambes à droite et à gauche, sauter à cloche-pied sur la carte du Tendre (...) Mais elle n'est pas que fantaisiste : cette jolie fille qui adore loucher est aussi une interprète grave et sobre, comme lorsqu'elle chante A chaque fois de Barbara ou trouve des humeurs très théâtrales à Tu veux ou tu veux pas dans une version ni Zanini, ni Bardot.

Le Figaro Bertrand Dicale

Il y a peu d'hommes dans ce récital verdoyant et limpide, à l'exception de Boris Vian (Vous mariez pas les filles) et Jean Gabin (Léon, Léa, Elie parodie hilarante du ménage à trois). Mais les bonshommes sont partout, au centre des dégoûts - les vieux, les bedonnants, les lubriques, de tous les romantismes (Chaque fois de Barbara) ou de toutes les ironies (Tu veux ou tu veux pas, made in Bardot). Parfois avec les mots crus qui conviennent, Agnès Debord se penche sur l'urgence sensuelle. En 1928, Marie Dubas chantait Mais qu'est ce que j'ai ?, déménagée par les démons de l'amour. Agnès Debord se prête au jeu, fait rire, avant de rebondir sur Ne me chatouillez pas, caricature de l'hystérie féminine.

Le Monde Véronique Mortaigne

LISTE DES CHANSONS

Je cherche un millionaire (P. de Lima - N.H. Brown - 1938)
Vous mariez pas les filles (B. Vian - 1964)
La vie s'envole (C. Bassiak - G. Delerue)
Les mignons (Barbara - 1964)
Tu veux ou tu veux pas (1970)
Tant pis pour la rime (Mireille - Jean Nohain)
Léo, Léa, Elie (1930)
Nue au soleil (1970)
Malgré tes serments
Aurélie (Daniel Glet - 2000)
Chaque fois (Barbara - 1967)
On m'suit (L. Lelièvre - J. Padilla - 1928)
Idylle souterraine (L. Hennevé - G. Gabaroche)
Les nuits d'une demoiselle (Breton Legrand & C. Renard - 1967)
C'est un mâle (Charlys - 1933)
Ne me chatouillez pas
Qu'est ce que j'ai (H. Christiné - Rip - 1932)
Et le reste (Hornes - Lattes - 1933)
Everybody loves my baby (1924)
Parlez moi d'amour




FICHES TECHNIQUES

Les fiches techniques sont au format PDF.
Vous pouvez les télécharger ci-dessous.



Plan de feux

Fiche technique son

Extraits audio
La presse
Liste des chansons
Fiches techniques