AGNES DEBORD - Chanteuse

Après avoir joué pas mal de pièces de théâtre comme comédienne, Agnès se lance dans la chanson et monte son premier spectacle L‘Amour Vache avec Benoît Laarman à l’accordéon, auquel succédera Pascal Lepennec, puis Gabriel Levasseur.
Les chansons tour à tour coquines et drôles explorent un répertoire de chansons Françaises des années 30.
Ce spectacle a beaucoup tourné en France et il continue...

Elle monte ensuite L’Amour toujours avec Daniel Glet au piano. Cette fois le répertoire ira de 1900 à 1960.

Puis ce sera Dans l’air... avec Daniel Glet au piano et David Ménard à la batterie. Avec des reprises allant de 1920 à 1960, et pour la 1ère fois Agnès y glissera certains de ses propres textes.

Son 4ème spectacle sera "un trois en un": Agnès Debord balance les chassis regroupe les meilleurs titres de ses trois premiers spectacles.
Un CD l'accompagne.

Pour son cinquième spectacle OUI, elle fait le grand saut et propose pour la première fois des chansons personnelles, mises en musique par ses amis musiciens (Daniel Glet, Jérôme Suzat-Plessis, Gabriel Levasseur, Christophe Marejano, Philippe Leygnac, Philippe Bourgogne) avec Daniel Glet ou Gérald Elliott au piano, et François Verguet aux guitares.

Tout ses spectacles sont mis en scène par son complice Laurent Fraunié.
A la technique, c’est Olivier Grall au son et Nicolas Dalban-Moreynas à la lumière qui l’accompagnent.

Pour connaître les détails de ces spectacles, reportez-vous sur ce site à la rubrique "Spectacles".

- la suite -